Réaction des participants aux journées

éco-citoyennes du Bénin...

 

« Ces deux jours de rencontre où près de 11 pays d'Afrique francophones ont pris part ont été très riche en enseignement. Il en est ressorti des débats qu'il existe un lien d'interdépendance entre l'accès aux énergies, l'habitat, l'alimentation et les changements climatiques. Pour faire face à ces nombreux défis dont nos pays font face, il faudrait s'adapter et avoir un comportement responsable. De plus, la Solidarité climatique nous invite à lutter contre les changements climatiques tout en maitrisant les canaux vecteurs de la propension sous toutes leurs formes.

Le changement est individuel avant d'être collectif. Dès lors, tout un chacun devrait avoir un comportement responsable. Ce qui se manifeste par des droits envers l'environnement mais aussi des devoirs envers celui-ci. Par exemple le droit de jouir d'un environnement sain, mais le devoir de ne pas le polluer. Il est important de trouver des solutions pour atténuer les effets du changement en favorisant le recyclage des déchets plastiques en produisent utiles et en retournant à nos valeurs traditionnelles dans le domaine architectural, car ces genres habitat permettent de réduire la consommation d'énergie et sont économiques. »

Nita Belemsobgo Sidnoma
PhD Cadidate at the University of lagos
République du Nigéria

Nita Belemsobgo Sidnoma

PhD Cadidate at the University of lagos

République du Nigéria

 

Diallo Mahamadou Cellou« J'ai appris que le monde à plus besoin d'éco citoyens pour pouvoir sauver la planète. Et que les changements climatiques sont une réalité auxquelles l'humanité doit faire face car les solutions existent, il suffit juste de les mettre en pratique »

M. Diallo Mahamadou Cellou,

Coordinateur de l'ONG Mouvement sauvons nos îles

République de Guinée - Conakry

 

 

 

 

 

 

 

« à l'issue de ces 2 journées éco citoyennes du Bénin, nous avons retenu qu'il est primordial de se mettre dans une optique de développement durable. Afin de vivre sans empêcher le futur de vivre. En quoi faisant ?

-         - La mise en place de réglementation visant l'arrêt et la diminution de la pollution et garantissant une meilleure sécurité alimentaire ;

-         - La sensibilisation et l'information afin de conscientiser tout un chacun sur la situation plus qu'alarmante de notre environnement et sur les pratiques à adopter pour sauver notre environnement tout au plus diminuer drastiquement les pollutions ;

-         - Le recyclage, plus qu'important afin de gérer intelligemment et écologiquement nos déchets ;

-         - L'usage des énergies renouvelables ; »

Mlle NDIEGUENE Ndeye Aissatou,

Responsable sécurité environnement ECOBUILDERS

République du Sénégal

 

 

« Pour remédier aux défis du Nexus Climat - Alimentation - Habitat - Energie, il faut un arrimage de l'historique de nos pratique aux innovations actuelles et une prise de conscience individuelle de chaque individus »

M. BALLEY Boni Serge,

Aménagiste / Chargé du renforcement de capacité à l'ONG Act-Dev

République du Bénin

 

© 2018 ACER ENR. All Rights Reserved.